West-African Peasant Seed Fair | Foire Ouest-Africaine de Semences Paysannes © ASPSP/Carla Sarrouy Kay

Yesterday it was 2ᵒC, today it’s 38ᵒC ! Last fieldwork experience | Hier il faisait 2ᵒC, aujourd’hui il en fait 38 ! Dernière expérience de terrain

By the time you’ll read this I’ll be in Senegal, back in Ndiémane, for my very last fieldwork experience. I have mixed feelings about this… On the one side, I am happy this crazy long project is nearing its end. I can start to see a light at the end of the PhD and, although there is a lot still to do (some say the hardest to do!) I can almost sense that idea that one day I won’t be doing my PhD anymore! On the other end, it always feels uncomfortable to say goodbye and not know when we’ll all see each other again. I’ve made good friends during this journey and I will surely miss immensely. I hope our paths will meet again!

Meanwhile, I’m making the most of being in Ndiémane again for a full week and next week I’m off to the West-African Peasant Seed Fair in Djimini. I was meant to go to this fair in 2018 but in the end it didn’t happen as I was 8 months pregnant by then! Now, knowing that my nearly-two-year-old son is in good hands back home, off I go to Djimini 2020. Hopefully a place of more beautiful encounters and heartfelt goodbyes.

Djimini 2020 presentation | Présentation de Djimini 2020

Lorsque vous lirez ceci je serai au Sénégal, de retour à Ndiémane, pour ma toute dernière expérience de terrain. Je suis partagée par rapport à ça… D’un côté je suis heureuse que ce projet si fou et si long approche à sa fin. Je commence tout doucement à voir la lumière au bout du tunnel doctoral et, même s’il manque encore beaucoup à faire (certains diront, le plus dur !), je peux presque sentir l’idée que un jour je ne serai plus en train de faire mon doctorat ! D’un autre côté, c’est toujours bizarre de dire au revoir sans savoir quand sera la prochaine fois qu’on se reverra. J’ai fait de bons amis pendant cette odyssée et c’est sûr qu’ils vont beaucoup me manquer. J’espère que nos chemins se croiseront à nouveau !

D’ici-là, je profite un maximum d’être à Ndiémane à nouveau pour toute une semaine et la semaine prochaine je pars à la Foire Ouest-Africaine de Semences Paysannes de Djimini. J’avais prévu d’y aller en 2018 mais en fait j’étais enceinte de 8 mois à ce moment-là ! Donc, en sachant que mon fils de presque deux ans est en de bonnes mains à la maison, je pars à Djimini 2020. J’espère que ce sera un endroit pour de belles rencontres et des adieux profonds !

History of the West-African Peasant Seed Fair | Historique de la Foire Ouest-Africaine de Semences Paysannes

VIDEO: The Selection and Conservation of Traditional Seeds | VIDEO: La Sélection et la Conservation de Semences Traditionnelles

Here is a second video magnificent video made by Groupe Mbogayife from Ndiémane, Senegal. Following on from the film about the Seereer traditions, this video is about the selection and conservation of peasant seeds. In this short participatory video, the women explain what peasant seeds are and why they are vital to their community; they recreate a sowing session and it all ends with a traditional song! Enjoy!


Voici une seconde vidéo magnifique faite par le Groupe Mbogayife de Ndiémane, Sénégal. Pour donner suite au film sur les traditions seereer, ce film est sur la sélection et la conservation de semences paysannes. Dans cette courte vidéo participative, les femmes expliquent ce que sont les semences paysannes et leur importance vitale pour leur communauté ; elles recréent une séance de semis et ça fini avec une belle chanson traditionnelle ! Bon film !

Une femme dans un potager à Tica, au Mozambique, le 21 août 2019. MARCO LONGARI / AFP

Article Le Monde sur l’agroécologie en Afrique

Voici un article très intéressant qui prend en compte la complexité inhérente dans la discussion sur le futur de l’agriculture en Afrique, et en fait dans le reste du monde. Ce lien si important entre le naturel et le social, le duo indissociable ! Ou même le trio dont parle Lamine Biaye, président de l’Association Sénégalaise des Producteurs de Semences Paysannes (ASPSP), quand il parle du « cultural, culturel et cultuel ».

« En Afrique, les paysans qui pratiquent l’agroécologie résistent mieux au changement climatique »

LE RENDEZ-VOUS DES IDÉES. Pour l’agroéconomiste Coumba Sow, les savoirs traditionnels doivent être utilisés en complément des connaissances scientifiques pour garantir la sécurité alimentaire.

Propos recueillis par Séverine Kodjo-Grandvaux  Publié le 01 décembre 2019 à 18h00

https://www.lemonde.fr/afrique/article/2019/12/01/en-afrique-les-paysans-qui-pratiquent-l-agroecologie-resistent-mieux-au-changement-climatique_6021261_3212.html

Une femme dans un potager à Tica, au Mozambique, le 21 août 2019. MARCO LONGARI / AFP
A young woman picks vegetables from an agricultural garden in a field where the Catholic Organisation CARITAS provides counselling to the farmers affected by the recent cyclones, in Tica, near Beira on August 21, 2019. – Pope Francis is scheduled to visit Mozambique, Madagascar and Mauritius in a pastoral visit from September 4th to September 10th. (Photo by MARCO LONGARI / AFP)
2018 Casamance Group - L'importance des Semences Paysannes © ASPSP

NEW VIDEO: On Peasant Seeds | NOUVELLE VIDEO: Sur les Semences Paysannes

This film was made by different female peasant groups in Senegal, whom were trained in participatory video techniques by me and others. The film is about peasant seeds, their safeguard and preservation, and the harmful effects of chemicals products in farming.

The film is in Wolof and French, and subtitles are available in French and English.


Ce film a été fait par différents groupements de femmes paysannes sénégalaises qui ont été formées en vidéo participative par moi et d’autres personnes. Le film est sur la thématique des semences paysannes, leur sauvegarde et conservation, et sur les méfaits des produits chimiques.

Le film est en wolof et en français. Des sous-titres en français et en anglais sont disponibles.

West African Peasant Seed Fair, Djimini 2020 | Foire Ouest-Africaine de Semences Paysannes, Djimini 2020

Here is a little appetizer for Djimini 2020, the West African Peasant Seed Fair, presented by Alihou Ndiaye!

This fair is held every other year in the small village of Djimini, in Casamance (Senegal) and it gathers peasants and people involved in the cause of safeguarding peasant seeds from all over West Africa. A fair organised by and for peasants.

I’ll be there supporting the screening of the films made by the peasants I’ve been working with and knowledge sharing among peasants.


Voici un petit coup d’oeil sur Djimini 2020, la Foire West Africaine des Semences Paysannes, présentée par Alihou Ndiaye!

Cette foire est tenue tous les deux ans dans le petit village de Djimini, en Casamance (Sénégal) and elle réuni des paysans et des personnes impliquées dans la sauvegarde de semences paysannes dans toute l’Afrique de l’Ouest. Une foire organisée par et pour les paysans.

J’y serai pour soutenir la projection des films faits par les paysans avec qui je travaille et le partage de savoirs entre paysans.

Seed Tour logo

Alihou Ndiaye & Seed Tour

This morning I did a Google search about my colleague Alihou Ndiaye, the coordinator of the Senegalese Association of Peasant Seed Producers (ASPSP) and of the West-African Committee of Peasant Seeds (COASP). I ended up exploring this really interesting website named Seed Tour. Auriane travelled around Senegal exploring the issues related with seed safeguarding in Senegal. She met some interesting people and produced several relevant videos, sound bites and posts about her experiences. Worth a look!

To find out more about Seed Tour go to https://seedtour.org/about/

I leave you with Seed Tour’s discussion below with Alihou Ndiaye who argues that the main funder and decision-maker in agriculture is the consumer.


Ce matin j’ai fait une recherche Google sur mon collègue Alihou Ndiaye, coordinateur de l’Association Sénégalaise des Producteurs de Semences Paysannes (ASPSP) et du Comité Ouest-Africain des Semences Paysannes (COAST). Je suis tombée sur l’excellent site Seed Tour. Auriane a voyagé au Sénégal pour explorer les problèmes liés à la sauvegarde des semences dans le pays. Elle a rencontré des personnes intéressantes et a produit plusieurs vidéos, enregistrements et articles sur ses expériences. Ça vaut le détour !

Pour en savoir plus sur Seed Tour, allez sur https://seedtour.org/about/

Je vous laisse avec la discussion de Seed Tour avec Alihou Ndiaye qui défend que le principal bailleur et décideur en agriculture est le consommateur.

Article dans Le Quotidien sur la Filière Semencière

Voici un article publié le 23 février 2018 dans le journal sénégalais Le Quotidien:

https://www.lequotidien.sn/filiere-semenciere-agriculteurs-maliens-et-senegalais-unissent-leurs-efforts/

Cet article est sur la filière semencière en Afrique de l’Ouest et présente une initiative menée par la Fondation Syngenta (l’un des plus grands producteurs mondiaux de semences brevetées) pour former les paysans sénégalais sur “la qualité des semences” et leur protection juridique, soit disant pour “assurer des semences de qualité”…

[…] il faut que nous nous fassions accompagner par des juristes, car aujourd’hui tout le monde parle de droit de propritété intellectuelle, de droit d’obtenton variétale, mais en Afrique de l’Ouest, jusquà présent, cela n’est pas une réalité.” Dr Niangado, généticien sélectionneur, délégué de la Fondation Syngenta en Afrique de l’Ouest

Est-ce vraiment cette agriculture et cette démarche que les paysans sénégalais souhaitent pour assurer leur avenir et celui de l’agriculture de leur pays? J’en doute fortement!

La semence est essentielle à la vie. Mais les semences brevetées et hybrides, vendues par Syngenta, apportent beaucoup de problèmes pour les petits paysans sénégalais: elles ne sont pas nécessairement bien adaptées à l’environnement local, elles ne peuvent pas être conservées d’année en année, elles déclenchent une dépendence en semences achetées et souvent à l’endettement dû à la dépendence de semences et d’intrants chimiques achetés… Certaines recherches démontrent aussi que les semences achetées sont moins satisfaisantes au niveau nutritionnel et gustatif, moins adaptées aux besoins culturels des populations locales.

Je vous laisse avec la magnifique vidéo du Groupe Mbogayife de Ndiémane qui parle de l’importance de la séléction et la conservation de semences paysannes traditionnelles:

Sorgho Seeds | Semences de Sorgho (c) Carla Sarrouy Kay / ASPSP

Dioral Peasant Seed Fair’s Final Declaration | Déclaration Finale de la Foire de Semences Paysannes de Dioral

On the 16th, 17th and 18th of March 2017, the Union des Collectivités de Tattaguine (UCT), the Association Sénégalaise des Producteurs de Semences Paysannes (ASPSP) and Uniterre organised a Peasant Seed Fair in Dioral (Fatick region, Senegal).

The Fair was a huge success, it was attended by over 310 participants, and it led to the final declaration copied below (in French). Unfortunately I didn’t get the chance to attend but I still wanted to share the interesting news! You can also find a video of the event in ASPSP’s Facebook page.


Le 16, 17 et 18 mars 2017, l’Union des Collectivités de Tattaguine (UCT), l’Association Sénégalaise des Producteurs de Semences Paysannes (ASPSP) et Uniterre ont organisé la Foire de Semences Paysannes de Dioral (région de Fatick, Sénégal).

La Foire a été un vrai succès, avec plus de 310 participants, et a mené à la publication de la déclaration finale copiée ci-dessous. Malheureusement je n’ai pas pu y être mais je voulais tout de même partager les nouvelles! Vous pouvez aussi voir une vidéo de l’événement sur la page Facebook de l’ASPSP.

Continue reading “Dioral Peasant Seed Fair’s Final Declaration | Déclaration Finale de la Foire de Semences Paysannes de Dioral”

Thiakho Peasant Seed Fair’s Final Declaration | Déclaration Finale de la Foire de Semences Paysannes de Thiakho

A few weeks ago I posted a blog about my trip to the Thiakho Peasant Seed and Agroecology Fair and then a video of its coordinator, Sara Camara, presenting the fair. One fascinating moment of the event was the reunion on the last day of peasant organisation members and coordinators to draft the fair’s final declaration. The discussion was subtle but poignant, and the final declaration is a strong call for agroecology and peasant seeds, for environmental, social, and politico-economic reasons.


Il y a quelques semaines j’ai publié un article sur mon voyage à la Foire de Semences Paysannes et Agroécologie de Thiakho, puis une vidéo de son coordinateur, Sara Camara, en présentant la foire. Un moment fascinant de l’évènement fut la réunion le dernier jour de membres et coordinateurs d’organisations paysannes pour rédiger la déclaration finale de la foire. Le débat fut subtil mais poignant, et la déclaration finale est un appel clair pour l’agroécologie et les semences paysannes, pour des raisons environnementales, sociales et politico-économiques.  Continue reading “Thiakho Peasant Seed Fair’s Final Declaration | Déclaration Finale de la Foire de Semences Paysannes de Thiakho”